mercredi 18 avril 2018

Qui ment? de K Mc Manus



L'histoire:

Cinq adolescents se retrouvent collés pour une sombre histoire de téléphone portable en classe, seulement les cinq nient avec véhémence et clament leur innocence. Lorsque l'un d'entre eux meurt suite à une réaction allergique on croit d'abord à l'accident. Quand on sait que la victime tenait un site de gossip dans lequel il révélait les petits secrets de chacun, que les prochains secrets mettaient en cause les autres collés et que le gobelet dans lequel elle a bu avait été empoisonné ... il va falloir trouver le coupable, et vite !


Mon avis :

Pour ceux qui lisent régulièrement, vous devez vous dire, encore une histoire de lycée et d'adolescents parmi d'autres et vous n'aurez pas totalement tort.
Les 4 suspects : Bronwyn l'intello, Addy la pom pom girl, Nate le délinquant et Cooper la star du sport incarnent parfaitement l'Amérique et ses lycées.
Les interactions entre eux ne changent pas trop non plus des romans habituels, là encore pas de grande surprise.

Mais une fois entré dans l'histoire force est de constater que c'est l'enquête qui tient en haleine et non les petites histoires de chacun (même si elles sont le ciment de l'histoire).
Entre deux recherches de preuves pour s'innocenter on prend conscience des failles de chacun et des raisons qui auraient pu les pousser à commettre cet acte innommable, la vie d'adolescent aujourd'hui est vraiment un combat surtout avec l'essor des communications et des réseaux !

J'ai donc énormément aimé ce mélange des genres, un roman policier pour les jeunes, une histoire très bien ficelée et un final vraiment bluffant !

Entre le roman d'ado et le thriller passionnant, je vous invite à vous laisser tenter par ce roman à la fois léger et prenant qui se lit très vite !

jeudi 5 avril 2018

Un peu d'ailleurs pour ici de Stéphanie Halperson

L'histoire:

Elle a "tout pour être heureuse" comme le dit l'adage, mais un beau jour tout s'écroule, le doute s'installe et avec lui lentement la maladie du siècle qu'est la dépression. L'auteure nous conte ici ses essais, ses erreurs, le long chemin qu'il lui a fallu prendre pour enfin être en paix avec elle-même et vivre pleinement.

Mon avis :

Ce livre était un pari avec moi-même, je suis habituellement peu adepte des témoignages ou récits autobiographiques. Simplement, le sujet m'interpellait à une époque où comme je le dis plus haut la dépression touche de plus en plus de personne.

Déjà c'est facile à lire, pas de jargon à n'en plus finir, on se laisse porter par les victoires et les faux pas de l'auteure, jusqu'à son épanouissement.

Il n'y a pas de langue de bois dans ce livre, tout comme il n'y a pas de jugement définitif porté sur les différentes solutions qu'elle a pu expérimenter. Le livre nous met en garde de manière subtile contre les sectes, qui au départ semblent être une solution agréable (on prend votre mal être en charge contre rétribution, ne vous inquiétez pas nous veillons sur vous...) mais qui très vite deviennent oppressantes et plus douloureuses encore que le mal dont on souffre.

J'admire la patience et le travail sur soi qu'a fait l'auteure, il faut accepter le lâcher prise pour arriver à enfin s'accepter pour mieux vivre, pour vivre libre et être heureuse !

C'est donc un récit très touchant, juste jamais mélodramatique qui se lit très vite et donne l'espoir ! Je vous le conseille vivement!

dimanche 1 avril 2018

De retour parmi vous ... Geek Girl tome 6 de Holly Smale


Me revoilà après une vraiment longue absence, je vous l'accorde, mais pour mieux écrire ;)

L'histoire:

Un beau voyage entre amies mêlant travail et tourisme, Harriet rayonne de bonheur car elle est en route pour l'Australie. Elle compte travailler mais aussi profiter des paysages merveilleux qui s'offrent à elle et aider sa meilleure amie de toujours Nat à se faire un nom !
Evidemment l'Australie est le pays de son premier amour, mais c'est un pays si immense, nulle raison de le croiser... et Harriet n'a-t-elle pas enfin tourné la page ?  Découvrez le dernier tome de la série !



Mon avis :

Snif, snif et re snif l'histoire n'est pas triste en soi mais vous avez bien lu plus haut, il s'agit du dernier tome de la saga ! Je ne l'avais pas vue venir celle là, j'étais tellement attachée à Harriet ... mais tout doit avoir une fin, même les meilleures séries de livre !

Ce dernier opus est tout aussi parlant que les autres, ce qui m'a fait aimer l'histoire est cette authenticité ressentie dans le personnage, cette fille mal dans sa peau car intello, peu sûre d'elle en matière de séduction et de rapports humains qui réalise ses rêves les plus fous !
Cette demoiselle pataude qui veut toujours le meilleur pour les autres mais qui ne sait jamais comment y parvenir, commettant du coup les pires gaffes !

Pendant la lecture on passera comme souvent du rire aux larmes, le lecteur ressent parfois de la honte pour la pauvre Harriet se ridiculisant par amour ! Elle semble ne jamais comprendre ce qui est pourtant sous son nez ! Le paradoxe de celle qui sait tout mais qui n'applique pas si bien...

Je ne souhaite pas vous spoiler sur ce tome qui gardera ce goût doux amer du "l'histoire d'Harriet est finie, je ne lirai plus ses aventures rocambolesques".

Pour ceux qui découvriraient, je vous oriente vers ce tome : https://nanoubouquine.blogspot.fr/2014/04/geek-girl-de-holly-smale.html   et vous conseille de vite vous plonger dans l'univers de la geek rousse la plus formidable de l'univers ;)

Etre différente mais vivre à fond, c'est le merveilleux message passé par ce livre, accepter ses défauts, dompter ses peurs et finalement être heureuse ;)



mercredi 2 août 2017

Merlin Le grand arbre d'Avalon de T A Barron

L'histoire: 

Une sombre prophétie pèse sur les royaumes d'Avalon: lors de l'extinction des étoiles naîtra le destructeur d'Avalon, pour sauver les royaumes, seul le véritable héritier de Merlin saura quoi faire... mais nul ne sait de qui il s'agit !
17 années après ce terrible aveu, deux prêtresses,Elli et Lynnia se lancent à la recherche de cet héritier dans un Avalon touché par la sécheresse. Quand les étoiles de la constellation de Merlin commencent elles aussi à disparaître, les habitants savent qu'ils vont vivre des heures sombres.
Et qu'en est-il de Scree et de Tamwyn les deux frères que la vie a séparé ?
Que fromente le sorcier pour détruire Avalon ?


Mon avis :

Moi qui n'avais pas autant accroché au cycle 2 mettant les humains entre parenthèse, j'ai été séduite par le début du cycle 3.
Il y a longtemps que Merlin a disparu de manière physique d'Avalon, mais il reste une légende qui donne l'espoir aux habitants.
J'ai aimé l'esprit de quête des personnages, la résurrection du bâton de Merlin et de ses runes.
J'ai retrouvé l'esprit des premiers livres, qui pour ma part était absent des tomes de l'ancien cycle !
Bref j'ai raccroché à l'histoire grâce à Tamwyn et Elli particulièrement, deux personnages à qui la vie n'a pas fait de cadeaux, qui oeuvrent sans aucune confiance en eux mais qui à leur manière sont capables de grandes choses.
Tamwyn souffre d'une terrible maladresse mais possède un grand coeur, Elli est une jeune fille espiègle et intelligente, jamais à cours d'idées !
Vous qui aimez la Fantasy, foncez ! Si vous n'avez pas lu les autres livres, pas d'inquiétude, il est peu fait mention des autres tomes et vous pouvez commencer ici (ou alors vous procurer les anciens, le plaisir est garantie ;) )
Réveillez votre âme d'explorateur et venez combattre le mal sur Avalon !

mercredi 28 juin 2017

Silence radio de Alice Oseman



L'histoire:

Frances est une pure intello, elle ne vit que pour étudier à Cambridge, dans son lycée tout le monde sait à quel point elle travaille dur pour son objectif. Elle est sérieuse, pas le genre de fille à boire de l'alcool ou s'éclater en boîte.
Mais les autres la connaissent-ils vraiment ? Ne se contentent-ils pas de cette image qui se dégage d'elle ?
Aled ne se contente pas du paraître, il va apprendre à découvrir la vraie Frances, celle qui écoute "Silence radio" depuis le début de la série !


Mon avis :

Je l'avoue, à la lecture du résumé du livre, j'ai pensé "encore une énième histoire de lycéenne", je partais avec un a priori certains ... mais ce livre m'a surprise puis touchée.

Bon il faut l'admettre, oui cela tourne encore autour des états d'âmes d'une lycéenne, mais pour une fois pas autour de sa vie amoureuse !

Cette histoire me touche car elle me parle... 
Frances n'ose pas s'affirmer telle qu'elle est, elle est comme les autres voudraient qu'elle soit, rectification comme elle pense que les autres le voudraient.
Elle se cache derrière des "uniformes", se fait un blindage autour de ses études, alors qu'au fond une toute autre fille sommeille. 

Aled est son alter ego masculin, lui aussi ne montre pas son vrai visage, par peur de décevoir son entourage.

Dans leur histoire purement platonique chacun permet à l'autre de s'ouvrir, de se découvrir, de s'accepter. Chacun permet tout simplement à l'autre d'être lui-même.
Malgré tout le doute est là, sont-ils réellement amis? Ne se forcent-ils pas ?
Comment faire comprendre à quelqu'un que l'on tient à lui lorsqu'il est déjà si difficile de se comprendre soi-même ?

Et le fait qu'Aled soit le frère jumeau de la seule véritable amie de Frances qui a fugué longtemps auparavant ne va-t-il pas compliquer les choses? Surtout que Frances, comme pour le reste se sent responsable !

Un joli roman, doux amer qui change des histoires habituelles, un très bon moment de lecture personnelle !


vendredi 5 mai 2017

Le syndrome de Croyde 2: l'état sauvage de Marc Welinski


L'histoire:

Dans la petite ville de Chamonville, tout semble tranquille, proche de Paris tout en étant préservés de la folie de la capitale, les habitants se croient protégés.
Aussi lorsqu'Albane, une enfant de 9 ans se tue en tombant des escaliers à l'école, on ne peut envisager qu'un tragique accident ... mais lorsque ces accidents se multiplient et que les morts s'accumulent, certains commencent à trouver l'hypothèse caduque.
Alors les regards se tournent vers le camp "sauvage" de réfugiés, c'est forcément eux, les étrangers qui sont coupables.
Mais pour le directeur de l'école, il s'agit d'autre chose, le syndrome de Croyde pouvant toucher le plus calme des individus et le transformer en tueur de sang froid.
Il embarque un parent d'élève et ami, psychiatre, dans sa quête de la vérité, mais veulent-ils réellement la connaître ?

Mon avis:

J'ai découvert l'auteur Marc Welinski au travers d'un autre de ses romans : Sortie de route (dont vous pouvez trouver la chronique quelques articles plus bas), j'avais alors été séduite par son écriture drôle et cynique. Je n'ai hélas pas encore lu le tome 1 du syndrome de Croyde mais la lecture de ce roman m'a convaincue de me le procurer au plus vite.

Je découvre une nouvelle facette de l'auteur, qui au fil des pages sait entretenir le suspense et surprendre son lecteur.
On en devient parano, à soupçonner le moindre personnage, on se persuade de détenir la vérité et l'auteur nous replonge dans un questionnement.
Ce livre nous happe totalement, une curiosité malsaine nous pousse à aller toujours plus loin dans la lecture, dans l'horreur pour comprendre ce mal qui touche des personnes hors de tout soupçon.
On se croit rassuré lorsque l'une d'entre elle est disculpée mais c'est pour se prendre une claque lorsqu'on passe à l'autre ... bringuebalé de suspect en suspect, on finit par nous-même perdre la tête.

J'aime cette théorie d'un mal qui pourrait toucher un individu lambda pour le transformer en psychopathe sans qu'aucun mal n'aie pu être décelé auparavant.

J'aime également cette critique acide de notre société qui fait porter le mal à ceux qui viennent d'ailleurs, que l'on dit tolérer mais que l'on soupçonne à chaque vilenie, car il est toujours plus facile de soupçonner un étranger qu'une personne que l'on côtoie depuis des années.
Marc Wellinski aborde ici un sujet des plus actuel, cette peur d'autres cultures, ce rejet des personnes dans le besoin, ce côté sombre de l'humain qui ne cherche pas à comprendre et juge son prochain.

Un roman vraiment haletant que je vous conseille plus que vivement si comme moi vous aimez les thrillers !

jeudi 16 février 2017

Marquer les ombres de Veronica Roth


L'histoire:

Il existe une autre galaxie qui comporte 9 planètes. Sur chacune d'elles, certains possèdent un "don flux" qui apparaît aux abords de l'adolescence.Dans cette galaxie, il y a des planètes à tendance barbares et d'autres pacifiques. Lorsque le doux Akos rencontre Cyra le "fléau", la soeur du dictateur de Shotet, que peut-il arriver? Leurs dons se complètent et s'annulent... Que leur réserve l'avenir ? Qui le remportera du bien ou du mal ?


Mon avis :

Conquise par les livres de la saga Divergente, j'attendais donc l'auteure au tournant pour sa nouvelle série. Entre excitation et peur de la déception, le début de l'histoire m'a donc quelque peu "inquiétée", l'histoire met pour moi de longues pages à réellement se lancer.
Mais une fois acclimatée avec ce nouvel univers, une fois les deux héros clairement identifiés, campés et imaginés, j'ai été facilement happée par l'histoire pour ne plus la lâcher !
De la violence à la torture en passant par la conquête de l'amour, l'histoire comporte beaucoup de facettes différentes qui plairont à toute sorte de lecteurs.
Un Roméo et Juliette moderne dans une autre galaxie, une nouvelle preuve des forces et faiblesses de l'être humain, Veronica Roth nous signe une magnifique dystopie !
Et comme j'aime terminer et laisser réfléchir ... pouvons-nous influer sur notre destin, lorsque comme dans cette galaxie, des oracles l'ont déterminé ? Doit-on croire ce qui a été "programmé"?
Rendez-vous à la fin du livre pour une réponse convaincante.... ou pas ;) .